PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 835528 - Visites : 743523 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Overclocking et PinMod sur Centrino

Page mise à jour le 05/02/2007 - Denis Chateau (principalement) et Mandorlo F.
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

Sommaire :
  1. Introduction & OC conventionnel
  2. Le PinMod du Pentium M : LA solution pour booster un portable ?
  3. De la théorie à la pratique : DELL XPS M170
  4. Résultat du PinMod : le jeu en vaut-il la chandelle ?
  5. L´overclocking de la CG
  6. Conclusion

1. Introduction & OC conventionnel

Notions de base

L´overclocking (ou OC) consiste à augmenter la fréquence de fonctionnement d´une puce/processeur au dessus de la fréquence nominale (ou commerciale) à laquelle elle est vendue, en jouant sur les tolérances de fonctionnement des composants. Un certain nombre d´éléments peuvent subir des OC plus ou moins conséquents, que ce soit les processeurs - par exemple le passage pour un P IV 3GHz à 4GHz - , ou encore la mémoire. Jusque là, rien de nouveau : c´est une pratique courante sur les PC, et cela a déjà fait l´objet de plusieurs lignes sur ce site.

Tout comme leurs homologues de bureau, les notebooks souffrent des mêmes restrictions devant l´OC :

  • Le bios permet-il d´overclocker à travers des possibilités de réglages avancés ?
  • Le matériel (carte mère, PLL, chipset, mémoire, processeur...) permet-il un overclocking et surtout dans quelle mesure ?
  • Sera-t-il possible de dissiper la chaleur dégagée par les composants ? Car malheureusement, les processeurs - tout comme les composants numériques en général - consomment une puissance électrique obéissant à la formule P(W)=k.f(Hz).V2(V), formule qui met en évidence qu´on a peut intérêt à augmenter la fréquence pour limiter la chauffe, mais encore moins à augmenter la tension !

Si ces restrictions s´appliquent à tous les ordinateurs, certains sont propres aux portables :

  • Le confinement d´un portable est nettement plus élevé : l´occupation des composants fait obstacle à la ventilation, elle même bridée par des ventilateurs nécessairement de petite taille.
  • Si le changement des pièces d´un PC fixe est relativement aisé pourfaire un OC plus poussé, ce n´est pas le cas pour les portables. Notamment, on ne pourra pas remplacer la carte mère pour profiter d´un chipset adapté à l´OC (désynchronisation, verrouillage de la fréquence de certains éléments...)
  • Les PC fixes peuvent être montés pièces par pièces contrairement aux portables qui sont obligatoirement achetés montés : de ce fait le BIOS d´un PC doit pouvoir assurer un maximum de compatibilité au niveau de matériel. Sur les portables, le matériel varie peu (aux cartes d´extensions PCMCIA ou aux extensions PCI/PCI-e comme les modem, les cartes WiFi...) : on peut donc faire un BIOS sur mesure ! Dans pratique, c´est aussi par soucis d´éviter les manipulations hasardeuses pouvant nécessiter l´intervention d´un technicien en hotline pour refarie marcher la machine, voire une intervention physique si détérioration de pièces il y a.

Tout ceci nous conduit à la conclusion suivante : il est plus dur (et plus risqué ?) de réaliser un OC sur un ordinateur portable que sur un PC fixe.
C´est d´ailleurs la raison qui fait que certaines personnes en lisant ces lignes vont dire qu´un PC portable n´est pas fait pour l´OC, que c´est de la folie, qu´il n´y en a pas l´utilité et que si l´on veut faire de l´OC il vaut mieux s´acheter un PC fixe pas trop cher et monté soi même avec le matériel que l´on désire...
Ceux là n´ont pas vraiment tord, car il est clair qu´un PC fixe est bien mieux adapté (et adaptable) à l´OC, mais qu´il peut y avoir une utilité d´OC un portable, surtout si, par exemple, on peut avoir un gain de performances, tout en conservant l´autonomie. Comme beaucoup de choses, ce n´est risqué que si l´on ne prête pas suffisament attention à ce qu´on fait ou qu´on n´a vraiment pas de chance !

Les contraintes

Un PC portable pose problème sur les points suivants :

  • Le BIOS est très souvent bridé (cela dépend des fabricants) et disposent de peu de mises à jour. L´installation de nouveaux composants peut donc poser problèmes (notamment un changement de processeur) et on ne peut pas (sauf très rares exceptions) overclocker par le bios.
  • Les pièces ne peuvent pas être changées facilement, sauf la mémoire vive (RAM) et le disque dur (HDD). Il faut parfois tout démonter pour accéder aux autres pièces : la patience est de rigueur, et il faut être suffisament agguerri et sûr de soi pour mener à bien le démontage, et surtout le remontage !
  • La carte mère, et donc le chipset et la PLL (composant qui génère les fréquences de base), ne peuvent pas être changés : sinon, celà revient à changer de portable...
  • Le confinement et la faible ventilation des composants, pourtant suffisante pour une utilisation normale, imposent de surveiller les températures pour ne rien abîmer.
  • La batterie et le transformateur délivrent une certaine puissance (ex : 90W), ce qui limite l´upgrade des cartes graphiques (CG) vers des modèles plus performants, mais aussi généralement plus gourmands.

L´overclocking des portables se caractérisera donc le plus souvent par un OC logiciel sous Windows, c´est-à-dire que l´on utilisera des logiciels tels que SetFSB ou Clockgen pour le CPU ou encore Rivatuner, AtiTool ou Radclocker pour la carte graphique, si vous en avez une digne de ce nom, c´est à dire non intégrée ET à mémoire dédiée. Sont donc concernées les Radeon mobility 8500, 9500 à 9800, X600 à X800, X1400 à X1800, les GeForce Go à partir des GeForce 5700 - sauf 6200 et 7300- et la gamme Quadro Go, versions OpenGL des GeForce. Les Intel GMA xxx, SIS xxx, Radeon Xpress 200, ou encore la série des radeon IGP ne sont en aucun cas des clients intéressants.
On retiendra surtout que le principal facteur limitant sera la surchauffe : nous détaillerons donc quelques solutions pour la contenir.

Intérêts

C´est bien beau de vouloir OC un portable, mais qu´est ce que ça donne dans la réalité ? Et bien c´est vraiment au cas par cas : l´OC n´est pas une science exacte, et dépend énormément de paramètres que nous ne contrôlons pas vraiment, comme les réglages des machines intervenant dans la fabrication des puces. Avec le même modèle de processeur et le même modèle de portable, les résultats peuvent varier énormément, tout comme les desktop ! A ceci près que les processeurs mobiles offrent plus de latitude concernant leur tension de fonctionnement.

Page suivante

Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0306s