PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 835577 - Visites : 743572 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Astuces & Réseaux

Page mise à jour le 03/02/2011 - Mandorlo F.
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

Sommaire :
  1. Accéder à des données en ftp avec login et mot de passe dans l´URL
  2. Changer de configuration réseau à chaud
  3. Configurer un réseau local sans serveur DHCP
  4. Connaître son adresse IP et sa MAC
  5. Contrôler plusieurs machines d´un réseau avec un seul couple clavier/souris avec Synergy
  6. Désactiver l´IPv6
  7. Modifier la compatibilité des extensions de Firefox/Thunderbird
  8. Obtenir le fabricant d´une interface réseau depuis la MAC

Accéder à des données en ftp avec login et mot de passe dans l´URL98/Me2000/XP

Il suffit d´entrer dans votre navigateur une URL de la forme suivante :

ftp://login:MDP@adresse

Changer de configuration réseau à chaudXP

Il est parfois bien pratique de changer facilement de configuration réseau, notamment pour les PC portables, qui sont régulièrement confrontés aux mêmes environnements réseau. Net Profiles (freeware) répond parfaitement à ce genre de soucis, et ce sans même redémarrer la machine. Bref, indispensable sur tout portable qui voyage régulièrement.

Télécharger Net Profiles
Télécharger Net Profiles

Configurer un réseau local sans serveur DHCP98/Me/2000/XP

Pour créer un réseau (pour une LAN...) sans serveur DHCP (serveur qui fournit les adresses IP entre autre), il suffit de configurer les connexions manuellement en allant dans Panneau de configuration\Connexions réseau et de choisir la connexion correspondant à la prise Ethernet (Connexion au réseau local en général), puis d´aller dans propriétés. Sélectionner le Protocole Internet (TCP/IP) puis cliquer sur propriétés. Entrer alors une adresse IP de la forme suivante : 192.168.92.x avec x unique pour chaque machine du réseau. Mettre 255.255.255.0 pour la passerelle et laisser le reste des options sur automatique si possible (sinon comme la capture d´écran).

Paramètre de connexion Adresse IP...

Un redémarrage peut être nécessaire... Pour vérifier que tous les paramètres sont bien pris en compte, utiliser la commande :

>ipconfig /all

Je rappelle que pour connecter 2 machines directement, il est impératif d´utiliser un cable croisé. Si un switch relie les différentes machines, les câbles peuvent être croisés ou droits.


Connaître son adresse IP et sa MAC98/Me/2000/XP

Il suffit de lancer une console et de taper :

>ipconfig /all

La MAC correspond à l´adresse physique : c´est un code sur 24 octets, dont les 12 premiers permettent d´identifier le fabricant de l´interface réseau.


Contrôler plusieurs machines d´un réseau avec un seul couple clavier/souris avec Synergy98/Me/2000/XP - Unix - MAC

Quand on utilise 2 machines au moins simultannément, il devient rapidement gênant de devoir changer de clavier/souris pour chaque machine. Bien sûr, on peut trouver des boitiers KVM... Encore de la connectique et des combinaisons de touche à connaître pour passer d´une machine à l´autre ! Bref, étant donné que de plus en plus de machines sont en réseau pourquoi ne pas utiliser les dispositifs d´une machine "maitre" pour controler tous les pointeurs par le réseau ?...Exactement comme on le ferait en multi-écran standard, à la différence qu´on controle des machines différentes.
C´est là qu´intervient Synergy, il se "contente" de faire exactement ce qui est évoqué ci-dessus ! Il faut donc configurer une machine en tant que serveur et la ou les autres en tant que client(s). Le principe de ce programme est d´ossocier à chaque machine un nom d´écran (Screen Name) et de définir ensuite la position pour la souris de l´un par rapport à l´autre.

Télécharger Synergy
Télécharger Synergy

Configuration du client

Pour chaque client, on doit utiliser l´option Use another computer´s shared keyboard and mouse (client) et préciser l´adresse IP (ou le nom sur le réseau) du serveur dans le champs Other Computer´s Host Name

Paramètrer un client
Ne reste plus qu´à donner un nom à l´écran que représente cette machine, en cliquant sur Advanced....
Donner un nom d´écran à un client

Configuration du serveur

Choisir de partager le clavier et la souris dans la fenêtre principale (Share this computer´s keyboard and mouse (server)) puis cliquer sur Configure

Configurer les écrans gérés par le serveur
Première chose à faire, donner un nom à l´écran du serveur (zone 1), vu qu´il va nécessairement intervenir pour créer les relations entre les écrans (zone 2). On laissera les options par défaut, pour tous les champs demandée lors de l´ajout d´un écran.
Les relations permettent de définir les écrans à commander lorsque la souris sort de la surface d´un d´eux. Par exemple, la première relation ci-dessus indique que le serveur rouge est à droite du client bleu, et que le client bleu est à droite du serveur rouge. Ces deux règles sont indispensables car dans le premier cas, on parle de la transion lorsque la souris sors par la droite du client, et la seconde défini la sortie du curseur par la gauche du serveur. De plus, comme on peut utiliser autant de clients qu´on souhaite, on peut très bien envisager des règles plus fines.
Désormais, il faut définir le nom de l´écran qui sert de serveur, car pour l´instant, c´est un écran comme les autres. Pour cela, retourner dans la fenêtre principale et cliquer sur Advanced..., comme pour le client.
Donner un nom d´écran au serveur

Utilisation

Une fois que tout est configuré, on clique sur Start... des deux cotés !
On notera que le port par défaut est 4044 : il faudra en tenir compte avec les firewalls pouvant se trouver sur le trajet des paquets.
Si le passage de la souris d´une machine à l´autre ne fonctionne pas, on peut essayer dans la fenêtre Options... d´utiliser des mouvements relatifs pour la souris en sélectionnant Use relative mouse moves. On notera que la frappe sur le clavier est définie par l´écran en cours d´utilisation. Le presse papier fonctionne d´une machine à l´autre, ce qui est bien pratique !

Parlons sécurité

Pour ceux qui souhaitent utiliser cet outil sur un réseau pas suffisament sûr avec de nombreux utilisateurs (plus ou moins gentils), on veillera à passer par SSH pour faire transiter les données de façon cryptée, comme expliqué ici.

Nota Bene

Pour ceux qui utilisent exclusivement des machines sous MAC / Unix, il existe une version simplifiée, nommée QuickSynergy.


Désactiver l´IPv6Seven

L´IPv6 n´était pas encore utilisé, il est tout à fait possible de le désactiver, ce qui permettra en pratique de réduire le nombre d´interfaces réseau que reconnait Windows. Pour ceux qui n´utilisent pas l´IPv6 (ie., qui ne sont pas chez Free), cela peut aussi servir à légèrement accélérer leurs connexions réseau, puisque ce dernier est souvent utilisé avant IPv4.

Pour désactiver l´IPv6, aller dans Centre réseau et partage>Modifier les paramètres de la carte, puis allez dans les propriétés de vos cartes réseau, et décochez Protocole Internet version 6 (TCP/IPv6), conformément à l´image suivante :

Désactivation de l´IPv6 pour une carte réseau

Dans un second temps, ajouter la clef DisabledComponents de type DWORD dans HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\Tcpip6\Parameters\ et lui affecter la valeur hexadécimale FFFFFFFF. Cette clef permet de supprimer les interfaces réseau cachées utilisées pour l´IPv6. On pourra donc utiliser un fichier *.reg avec le contenu suivant :

Windows Registry Editor Version 5.00
[HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\services\TCPIP6\Parameters]
"DisabledComponents"=dword:ffffffff

Cela permet finalement de n´avoir qu´une seule interface réseau, comme on peut le constater après redémarrage en utilisant IPCONFIG /all en console :

>ipconfig /all
Configuration IP de Windows

   Nom de l´hôte . . . . . . . . . . : XXXXXXXXXXXXXX
   Suffixe DNS principal . . . . . . : 
   Type de noeud. . . . . . . . . .  : Hybride
   Routage IP activé . . . . . . . . : Non
   Proxy WINS activé . . . . . . . . : Non

Carte Ethernet Marvell Yukon 1Gb 88E8056 :

   Suffixe DNS propre à la connexion. . . : 
   Description. . . . . . . . . . . . . . : Marvell Yukon 88E8056 PCI-E Gigabit Ethernet Controller
   Adresse physique . . . . . . . . . . . : 90-E6-BA-XX-XX-XX
   DHCP activé. . . . . . . . . . . . . . : Non
   Configuration automatique activée. . . : Oui
   Adresse IPv4. . . . . . . . . . . . . .: 192.168.1.2(préféré) 
   Masque de sous-réseau. . . . . . . . . : 255.255.255.0
   Passerelle par défaut. . . . . . . . . : 192.168.1.1
   Serveurs DNS. . .  . . . . . . . . . . : 194.117.200.10
	                                    194.117.200.15
   NetBIOS sur TCPIP. . . . . . . . . . . : Désactivé

D´autres paramètres pour cette clef sont accessibles sur le site de microsoft.

NB :

On peut aussi désactiver l´utilisation de IPv6 comme protocole prioritaire pour résoudre les DNS dans Firefox (et donc parfois accélérer les requêtes si ce protocole n´est pas utilisé) : il suffit de modifier le booléen network.dns.disableIPv6 et de le mettre sur false (explications sur le site de Mozilla).
Modifier la compatibilité des extensions de Firefox/Thunderbird

Les extensions de Firefox et Thunderbird comportent divers informations dont les versions du navigateur (ou client mail) compatible. Avec la sortie de nouvelles versions majeures, de nombreuses extensions sont détectées comme incompatibles alors qu´elles pourraient fonctionner parfaitement.
Pour modificer l´information de compatibilité d´une extension afin de pouvoir l´utiliser sur des versions du navigateur (ou client mail) en cours de développement ou non encore officiellement supportées, on peut réaliser quelques changements à la main.
Pour cela, télécharger la dernière version de l´extension (fichier xpi), l´ouvrir avec un logiciel d´archivage (Winzip, Winrar, 7Zip...) et repérer le fichier install.rdf, comme selon la capture ci dessous.

Ouverture d´une extension avec un logiciel d´archivage et édition du fichier install.rdf

Dans le fichier install.rdf (au format XML), repérer le numéro de l´extension en cours, et le modifier. Ici, il s´agit de la version 0.9.9.6 de External IP. Afin d´autoriser toute mise à jour éventuelle par l´auteur, on ajoutera .1 à la fin du numéro de version pour que firefox la détecte comme une version légèrement à jour, mais permette l´installation de toute nouvelle version provenant de l´auteur de l´extension. Pour modifier la compatibilité du navigateur (ou du client mail), repérer la zone <em:max version> et modifier ce champ.
Une fois le fichier install.rdf modifié, l´extension peut s´installer si les modifications de version sont adéquates. Evidemment, certaines extensions risquent de ne pas fonctionner (car incompatibles), auquel cas, il faudrat les désactiver.

Obtenir le fabricant d´une interface réseau depuis la MAC
Les 12 premiers octets (6 caractères en hexadécimal) de la MAC d´une interface réseau sont utilisés pour obtenir le fabricant d´une interface. Basé sur les standards IEEE, cette page permet de renvoyer le fabricant de l´interface depuis une adresse MAC.
Déterminer le fabricant d´une interface réseau

Adresse MAC (12 caractères) :


Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0046s