PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 865007 - Visites : 765676 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Upgrader son disque dur : les gains

Page mise à jour le 17/06/2007 - Mandorlo F.
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

Chiffres clefs

Les disques durs constituent la mémoire de masse de la machine, et elle est de loin la plus lente. Etant donné qu´il s´agit de pièces mécaniques, la principale caractéristique d´un disque dur reste sa vitesse de rotation, car elle détermine :

  • les temps d´accès qui varient entre 10 et 20 ms alors qu´on parle de ns pour la mémoire centrale, voir de 1 ms pour la mémoire flash
  • les débits qui plafonnent à 50 Mo/s, alors que la mémoire vive peut débiter plusieurs Go/s
L´intérieur d´un disque dur : les têtes de lecture à gauche et plateaux à droite

L´intérieur d´un disque dur : les têtes de lecture à gauche et plateaux à droite

Généralement, les PC portables sont dotés de disques durs tournant entre 4200 et 7200 RPM (tours par minute), avec un intermédiaire à 5400 RPM, qui constitue en fait la majorité des disques. Ces disques sont plysiquement plut petits que leurs homologues desktop avec 2"½ de diamètre contre 3"½, mais aussi plus lents, puisque le standard se situe à 7200 RPM pour les disques de bureau. Seules les machines ultra-portables (et les baladeurs multimedia) profitent de disques encore plus petits.
Cette vitesse de rotation détermine directement :

  • le débit des données : plus les disques tournent vite, plus les informations défilent (surtout en périphérie)
  • le temps d´accès aux données : en théorie, il faut au moins un tour en moyenne pour lire ou écrire une information

Bien sûr, un autre paramètre est à prendre en compte : le nombre de bits stockés par unité de surface (plus couramment appelé densité). Le stockage allant en augmentant, les débits sont eux aussi favorisés par les disques plus denses.

Les prétendants

Nous allons comparer trois disques relativement récents (moins d´un an), en IDE, à savoir :

RéférenceRPMCacheCapacitéInterfaceConsommation maxConsommation (accès)Remarque
Hitachi IC25N060ATMR0442008 Mo60 GoPATA4.7 W2.3 WCe genre de disque se retrouve bien souvent dans les machines premier prix
Fujitsu MHV2060AH54008 Mo60 GoPATA5.0 W2.1 WActuellement, c´est un disque dans la norme pour la vitesse de rotation
Hitachi HTS721080G9AT0072008 Mo80 GoPATA5.5 W2.3 WCe genre de disque est rarement disponible à l´achat dans une machine, sauf sur le très haut de gamme

Etant donné que ces disques sont de capacité (et donc de densité) proche, ils se distinguent principalement par leur vitesse de rotation.
On pourra noter que la consommation est très peu influencée par la vitesse de rotation, et que dans tous les cas, la variation est négligeable devant celle de la luminosité de l´écran (4 W au moins entre le minimum et le maximum d´éclairage sur un écran de 14")

Les débits (HD Tune 2.53)

Comparaison des débits

Comparaison des débits

Les débits dépendant de la mécanique sont proportionnels à la vitesse de rotation. Le bon atteind tout de même 77% entre le disque le plus lent et le plus rapide. Le lancement d´une grosse application, en général des fichiers plus gros que le cache, est donc quasiment deux fois plus rapide ! On notera que le saut est plus intéressant de 5400 à 7200 RPM que de 4200 à 5400 RPM
Le burst varie, mais il n´est pas à imputer à la vitesse du moteur des plateaux.

A titre indicatif, un disque de bureau comme l´Hitachi T7K250 (8 Mo de cache, 7200 RPM) culmine à plus de 60 Mo/s avec un débit moyen proche de 50 Mo/s, notamment grâce à un rayon de disque plus grand. Les portables sont donc très défavorisés par la petite taille de leur untité de stockage.

Les temps d´accès (HD Tune 2.53)

Comparaison des temps d´accès

Comparaison des temps d´accès

C´est ici qu´on constate le plus d´écart avec les disques 3"1/2 : les temps d´accès sont nettement plus longs, même pour une vitesse de rotation identique. En effet, le même T7K250 atteind 12.6 ms avec ses 7200 RPM, alors que le Travelstar 7K100 n´atteind pas les 16 ms. Cependant, le gain est bien présent ! Et les 2.6 ms séparant les deux extrêmes se font très largement ressentir lors du boot de Windows qui réduit considérablement. Autant avec un disque à 4200 RPM, on a l´impression que la machine étouffe, autant avec 7200 RPM, on sent que la machine répond vite. Bref, c´est déjà plus nerveux.

Ce qui ne se voit pas

Le niveau sonore des trois disques est relativement comparable. La température augmente légèrement avec un disque plus rapide, mais reste acceptable. Entre les deux Hitachi, on passe ainsi de 38 à 41°C. L´autonomie n´est que légèrement affectée, puisqu´avec le disque le plus rapide, on consomme certe un peu plus pour accéder aux données, mais on le fait aussi plus rapidement.

Conclusion

A la pratique, une fois qu´on a gouté aux 7200 RPM, on revient difficilement à un disque plus lent. On apprécie leur nervosité, les débits plus élevés... sauf peut-être leur prix ! Les machines dotées d´un disque à 4200 RPM peuvent prétendre à des gains fort intéressants en se contentant d´un disque à 5400 RPM : sur un COMPAQ 12XL408 (PIII 850), le changement du disque d´origine (à faible densité) se traduit par un temp de boot pratiquement divisé par 2 ! Et on retrouve ce gain sur un COMPAQ premier prix équipé d´un Sempron 3200 en remplacant le disque par un 7200 RPM au lieu de 4200.
Si le manque de place est un critère qui pousse à acheter de l´espace de stockage, il est très judicieux de se procurer un disque plus rapide pour ramplacer celui déjà en place dans le portable, et d´utiliser ce dernier dans un simple boitier USB. Niveau stockage, cela revient au même, mais pour l´utilisation quotidienne, on appréciera la différence.

Exemple de boitier recyclant l´ancien disque dur en clef USB de très grosse capacité

Exemple de boitier recyclant l´ancien disque dur en clef USB de très grosse capacité

La venue des SSD risque cependant de tout chambouler : ces disques à base de mémoire Flash permettent des débits relativement similaires, mais avec des temps d´accès de l´ordre de 1 ms et avec une consommation moindre ! Une aubaine pour les portables, mais malheuresement hors de prix actuellement, avec 500€ environ pour seulement 32 Go ! Enfin, ces disques ne sont plus sujets à la détérioration due à des chutes, puisqu´ils ne requièrent aucune mécanique : pour les gens qui se déplacent constamment, c´est encore un avantage supplémentaire la pièce la plus fragile devenant alors l´écran.


Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0235s