PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 1056261 - Visites : 924822 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Rajeunir sa Logitech MX 5xx

Page mise à jour le 15/10/2007 - Mandorlo F.
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

Etat des lieux 3 ans après son achat, une MX 510, ca vieillit ! D´ailleurs, ce constat n´est pas du tout propre aus produits de la célèbre marque suisse. Seulement parfois, on est attaché à certains éléments de son PC, surtout lorsqu´ils apportent pleine satisfaction... et c´est le cas pour cette souris.
Certes une MX 510, c´est dépassé pour les jeux, mais ca reste une souris vraiment adaptée au travail quotidien !

Les points d´usure

Les principaux symptomes suite à une utilisation d´au moins 4h/jour pendant 3 ans ? On notera principalement :

  • des patins perdus ou tellements usés au point que la glisse n´est plus au rendez-vous
  • des boutons qui ont perdu la peinture
  • le logo "Logitech" sur le dos de la bête est en parti décoloré et passe de noir à gris localement !
  • un revêtement noir mate qui laisse apparaitre le plastique (heureusement noir aussi) sur les zones de préhension. Ce revêtement est légèrement adhérent mais il finit par s´user avec le frottement des doigts. Du coup, le rendu est particulièrement peu esthétique...
  • des boutons encrassés, mais fonctionnels.

Evidement, une MX518 connait les mêmes soucis, vu que les deux souris sont cousines !

Premier remède : la glisse

La solution la plus simple : remettre d´autres patins. Pour cela, on peut appliquer des patins adhésifs en téflon de 1mm d´épaisseur environ. Au regard de la surface nécessaire pour une souris, autant dire qu´on peut changer les patins régulièrement ! A vrai dire, au moment de ces quelques lignes, la MX 510 utilisée pour les photos en est à son second lot de patins de ce genre !

Du téflon souple avec adhésif Une MX510 avec de nouveaux patins

Du téflon souple avec adhésif et une MX510 avec ses nouveaux patins

Second remède : le revêtement noir

Evidement, il faut commencer par démonter toute la souris. Sur la photo précédente, on devine les 3 vis de démontage. Comme tout appareil, on ouvre avec précaution ! Surtout qu´on a un fil qui relie les deux parties sur cette souris et un bouton de molette monté sur un ressort qui a tendance à tout faire sauter !

Ouverture de la MX 510 : les vis entourées permettent de séparer les interrupteurs des boutons

Ouverture de la MX 510 : les vis entourées permettent de séparer les interrupteurs des boutons

Les connaisseurs auront noté qu´il manque les masselottes. Celles-ci ont disparu sur la MX518 mais sont présentes sur beaucoup de souris bas de gamme, le poids donnant certainement une impression de robustesse.

Sur la photo ci dessus, on constate que la carosserie brille déjà, vu que la photo a en fait été prise au remontage ;)
Comme pour un coup de peinture, il faut tout bien démonter... puis décaper, polir, lustrer. Bref, pour obtenir le résultat ci dessous (photo prise sans polish ni quoi que ce soit), il faudra bien compter une heure !

MX 510 non retouchée Le plastique après une heure d´huile de coude

Le révêtement d´origine (mate) à gauche, et après une heure d´huile de coude à droite !

Le creux sur la pièce de gauche, qui entoure la molette, rend la chose particulièrement difficile.

Troisième remède : le logo Logitech et les boutons vers la molette

Cette fois, on va aller vite : sur cette souris, le logo est en relief : on va donc se contenter de supprimer toute la peinture noire restante. Pour les boutons, on va finir de supprimer la peinture, puisqu´ils sont en plastique transparent, soudés à la coque.

Les autres modifications qu´on peut faire

Au passage, on va ajuster la raideur du ressort de la molette. Pour cela il faut veiller à ne pas perdre les deux ressorts :

  • celui pour les crans de la molette (à droite sur les photos ci dessous)
  • celui pour la raideur du clic du 3ème bouton (celui de gauche)
La molette assemblée La molette démontée

Vue d´ensemble de la molette, montée et démontée

Il suffit de tordre un peu les ressorts pour ajuster leur raideur une fois assemblés. On veillera à ce que la roue dentée soit bien propre au montage !
Pour ceux qui veulent ajouter des composants électriques (éclairage par exemple), on peut récupérer le 5V sur le fil rouge des différentes prises à l´arrière de la souris et la masse sur le noir (classique, quoi) et on veillera à faire attention à la consommation, vu que la souris en dépense 100 mA à elle seule (Documentation officielle de l´USB).

Le mot de la fin

Une meilleure glisse, un look qui fait un peu moins "usé" et voilà miss MX 510 prête pour des kilomètres de glisse. Cette petite remise en forme redonne donc un beau coup de jeune. Le toucher est un peu différent sans le revêtement, à l´opposé de la G5 qui est vraiment très rugueux.
Evidement, le but de ces quelques lignes n´est pas de faire l´éloge de cette souris de Gamer ancienne génération, mais de montrer que si on a une souris de qualité, on peut aisément lui redonné ses couleurs. Il va de soit qu´avec une souris comme celle ci, il y a peu de chance pour que l´électronique interne lâche... surtout quand on voit la qualité des composants (interrupteurs notament) et du montage. Au pire, le câble peut se couper à la prise ou devant la souris, mais il est standard avec presque toutes les souris logitech... donc ca peut se récupérer facilement !

Le résultat Le résultat

Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0016s