PC-optimise.com Contacter l'administrateur
Thème :
Pages lues : 1056264 - Visites : 924825 
Modifications sur le site :
  • 11/04/2010 : Modification des scripts CSS
  • 31/03/2010 : Suppression du Javascript dans le menu principal
  • 24/04/2008 : Mise en plage de dons via PayPal

Ecran et rapport d´aspect

Page mise en ligne le 29/06/2008 - Mandorlo F.
Imprimer le document
Imprimer
Recommander le document à quelqu´un
Recommander
Faire une remarque
Des remarques ?

4/3, 16/10,... des rapports d´aspect souvent utilisés pour les écrans. Mais voilà que le 16/9 pointe le bout de son nez, alors que le 4/3 est de plus en plus abandonné par les fabricants de dalles... Alors qu´en est-il ?

Quelques chiffres

Avant de discuter sur la forme des écrans, nous allons déterminer un peu comment varient la largeur L et la hauteur H d´un écran, connaissant sa diagonale D et son rapport d´aspect x, qu´on peut définir comme le rapport L/H. Après quelque petits calculs de collégien, on peut exprimer H et L en fonction de x et D.
Expression de H Expression de L Expression de S
On pourrait faire une étude de ces fonctions, mais nous allons nous contenter de les représenter pour x>1 (les écrans sont généralement plus larges que haut), ce qui est plus accessible au commun des mortels. On retiendra cependant que ces fonctions sont monotones. Les courbes sont données ci-dessous.
Rapport d´aspect de 4/3xLnormHnormSnorm
4/30.8000.6000.480
16/100.848 (+6.0 %)0.530 (- 11.6%)0.449 (- 6.4%)
16/90.872 (+ 8.9%)0.490 (- 18.3%)0.427 (- 11.0%)
On retient donc que lorsque le rapport d´aspect augmente (i.e. des écrans de plus en plus larges), la surface diminue.

Influences sur l´espace de travail

Pour le visionage de video, il est vrai que le 16/9 permet de conserver le même rapport d´aspect que les films en HD et full HD. Cependant, l´espace de travail est largement affecté et un exemple sera peut-être un peu plus parlant. Les images ci-dessous permettent de visualiser les 3 rapports d´aspect pour une même diagonale. Sur ces figures, nous avons représenté grossièrement la place que peut prendre une barre de menus inférieure, ainsi que celle constituant la barre des titres et les menus proposés dans un programme en pleine fenêtre. Nous avons aussi représenté des éléments dont les proportions correspondent à une feuille au format A4 qu´on chercherait à afficher en entier.

Rapport d´aspect de 4/3 Rapport d´aspect de 16/10 Rapport d´aspect de 16/9

Format 4/3 en rouge, 16/10 en noir et 16/9 en vert : les cadres au centre correspondent à une feuille A4

On remarquera que le 16/9 permet d´afficher 3 pages complètes au format A4 mais cela dépend un peu de la hauteur perdue au dessus et au dessous du document. On pourrait donc penser que c´est un point intéressant... En pratique, chacune de ses pages est nécessairement plus petite à diagonale identique. Cependant, avec la taille grandissante des écrans, ce n´est pas nécessairement un soucis.

Cas des PC portables

S´il est bien un domaine pour lequel il sera difficile d´agrandir les écrans, c´est le domaine des machines portables. Après les très encombrants écrans de 17 pouces, qui correspondent davantage à des machines "déplaçables" que portables, il paraît bien difficile de concevoir des écrans plus encombrants. De façon immédiate, travailler sur des documents destinés à être imprimés en A4 pose donc rapidement soucis : avec les écrans larges, on peut difficilement travailler sur toute la page d´un coup.

Conclusion : des raisons commerciales ?

Pour les écrans de nos PC, utiliser des écrans de plus en plus larges n´est pas en soit une gêne, puisque leur tarifs permettent d´en acheter avec de grandes diagonales. La résolution et la taille permettent de travailler convenablement sur un document A4. Quoique les utilisateurs exigeants préfèreront les écrans en 4/3... ou feront un quart de tour à leur écran "wide" ! Sur les portables, la taille étant limitée, augmenter la largeur n´est d´aucun intérêt...

En vérité, si le format 4/3 est de plus en plus abandonné (malgré sa praticité) et ce même pour les portables, c´est tout simplement parce qu´il présente une surface 7% plus élevée que les modèles de même diagonale en format "wide". Passer de 16/10 à 16/9 permet d´économiser 5% de surface tout en indiquant la même diagonale. Pour les fabricants, c´est un avantage certain puisque plus un écran un grand, plus il y a de chances qu´il ait un défaut : ils peuvent donc produire à moindre risque tout en proposant moins de pixels à l´utilisateur, mais le même nombre parlant commercialement. Pour quand le retour des écrans en 4/3 ?


Avez-vous apprécié l´absence de publicité sur ce site ?
La publicité est utilisée sur les sites internet pour financer les frais d´hébergement et de fonctionnement. PC-Optimise préférant que ses lecteurs ne soient pas importunés par ces contenus non désirés, c´est un système de dons qui a été mis en place, le reste des dépenses restant à la charge de l´auteur. Si vous avez apprécié, vous pouvez donc contribuer à travers un don via PayPal.


Copyright©PC-optimise.com (mis en ligne le 8 mai 2006) - Webmestre : Mandorlo F.
Page générée en 0,0018s